Dental Tribune Algeria

Une thèse suédoise confirme le lien entre la parodontite et le risque de maladies cardiovasculaires

By Dental Tribune Algeria
December 14, 2019

MALMÖ, Suède : La perte de dents, résultat final de la parodontite, a déjà été associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires. Une étude menée à l'Université de Malmö dans le cadre d'une thèse de doctorat a examiné la relation entre la parodontite, les maladies cardiovasculaires et la mortalité. On a constaté que la parodontite entraîne un risque accru de maladies cardiovasculaires et de décès chez les personnes âgées. Par conséquent, le document souligne l'importance d'une collaboration plus étroite entre les services dentaires et l'ensemble des services de santé.

La recherche a été menée par la doctorante Dr Viveca Wallin Bengtsson, du Département de santé bucco-dentaire de la Faculté des sciences de la santé de l'Université de Kristianstad en Suède, dans le cadre de l'Étude nationale suédoise sur le vieillissement et les soins (SNAC).

Wallin Bengtsson a étudié la relation entre l'athérosclérose et la parodontite et s'est demandé si les calcifications observées sur les radiographies sur une période de 13 ans étaient associées à l'apparition de l'AVC et des maladies cardiovasculaires.

Un autre objectif de l'étude était de déterminer si les personnes atteintes de parodontite étaient plus à risque de subir un accident ischémique cérébral ou de mourir pendant une période de suivi de 17 ans. pour cela , les personnes âgées de 60 ans et plus vivant dans la région de Karlskrona, le seul endroit où le CCSEH surveillait les services dentaires, ont été incluses.

À l'aide de radiographies dentaires panoramiques, Wallin Bengtsson a examiné le niveau osseux autour des dents et la présence de calcifications. "Le fait de pouvoir mener de telles études de suivi à long terme est plutôt unique ", a-t-elle expliqué.

Les résultats de l'étude ont montré que les personnes âgées atteintes de parodontite sont plus susceptibles d'avoir une artère carotide calcifiée. "Il est clair que les personnes atteintes de parodontite sont plus susceptibles de développer des maladies cardiovasculaires et ont également un risque accru de mourir ", a déclaré Wallin Bengtsson.

En outre, elle a souligné l'importance pour les dentistes d'analyser soigneusement les radiographies panoramiques prises, car l'inflammation liée à la parodontite peut entraîner des dépôts de graisse et de plaque dans les autres artères du corps.

"La bouche est une partie vitale de notre corps. Les services dentaires et les services de santé doivent donc collaborer plus étroitement. Lorsque la calcification est détectée par radiographie, le patient doit être informé et orienté vers les services de santé pour un examen plus approfondi. De plus, une collaboration plus étroite permettrait d'améliorer les soins dentaires préventifs ", a déclaré Wallin Bengtsson.

La thèse de doctorat, intitulée Periodontitis, Carotid Calcifications and Future Cardiovascular Diseases in Older Individuals, a été publiée en 2019 par la faculté d'odontologie de l'Université de Malmö.

Comments are closed here.

© 2020 - All rights reserved - Dental Tribune International